AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Besoin d'air...[unipost]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kazutaka Muraki
Scientifique & Dirigeant de Central ~ Rang "X"
avatar


Dossier scolaire
Fonction à Eden: Dirigeant Scientifique
Relations:
Lion ou brebis?: Dominant!

MessageSujet: Besoin d''air...[unipost]   Jeu 14 Mai - 12:53

Et non Kylian n'était pas dans son bureau tout blanc, ou plutôt il n'y était plus. Après avoir donné des coups dans ces beaux murs tout blancs il avait décidé d'aller faire bêtises ailleurs loin de l'autorité...Quoiqu'avec le Directeur il se demandait si même en Italie il ne saurait pas le retrouver pour lui faire payer ses crimes. Enfin il était là justement pour l'oublier ce stupide Directeur et pas pour se rappeler de lui...il se remit en marche sous le regard ahuri des gens qui le regardaient depuis plus d'une demi heure: lui, sa blouse blanche et son regard rouge vif. Un fou? Non simplement un vampire en colère...et une colère qui pouvait être injustifié pour beaucoup de monde, il ne savait même plus pourquoi c'est ce sentiments là qui prédominait chez lui...au final le plus gros problème de tous ces gens qu’il les connaît ou non c'était peut être lui...il devait être un étrange poison qui avait forme humaine...
Il poussa un long soupir, avant regarder devant lui. Il marchait doucement, en errant plus qu'autre chose dans les rues bondées de la ville. Le Japon était un pas actif, et l'Hokkaido bien que ce soit une région situé plus près de la nature et donc un peu moins avancée que les autres, plus respectueuse des lois de la nature et des anciennes coutumes japonaise, il y avait beaucoup de monde par ici. Séparée du reste de l'archipel Nippon par la mer, il n'y a que deux moyen d'accès à cette île située tout au Nord: l'avion ou le bateau. Il y fait très souvent froid, et la plus haute température au point culminant de l'été est de 24°. A quoi s'attendre de plus lorsqu'au Nord du pays se trouve la Sibérie? Pas grand chose. D'ailleurs à cette période de l'année toute la façade Nord est incessible car la mer Okhotsk est gelée et rend donc le commerce et la navigation impossible. Le reste du Japon est relié à Hokkaido par un tunnel ce qui est très utile mais le transport de prédilection reste l'avion. Hokkaido est un état à lui tout seul...et l'académie est située près de Kamikawa, une des sous préfectures qui divise cette île du japon.
Mais assez fait de Géographie, même si Kylian connaissait bien tout cela, puisqu'il avait assidument suivi ses cours d'économie autrefois lorsqu'il était encore jeune.
Il releva la tête et regarda autour de lui. L'endroit était bien trouver pour une école, mais lui avait-il bien fait de venir ici? Il avait cru que oui, mais au final, les élèves se méfiait de lui après l'incident de Kitucha, le Directeur n'en faisait qu'à sa tête se moquant bien d'y laisser la peau alors qu'il l'avait empêcher de prendre ce qu'il désirait le plus alors qu'elle était si près: cette belle femme au long cheveux noir et au yeux vide d'expression, toute de noire vêtue, la tête cachée sous une capuche noire et une immense faux noire elle aussi à la main, celle qu'on appelait la Mort. Eden l'avait ravi de ses bras rassurant alors qu'elle daignait enfin vouloir l'accueillir et maintenant l se moquait que se soit lui qui crève!
Et si ses yeux c'était éteint durant l'espace d'un instant, ils s’embrasèrent de plus belle.

-EDEN TU N'ES QU'UN IDIOT DEBILE DOUBLE D'UN CRETIN!
En plein milieu de la ville...voila qu’il se mettait à hurler. Juste ciel ce que ça pouvait faire du bien de ce lâcher! Les gens autour de lui sursautèrent et se retournèrent vers lui qui affichait maintenant un sourire charmeur et des yeux calme et serein. Adieu la folie bonjour la paix. Et de nouveau il reprit la marche. Il saluait les gens d'un sourire, regardait les enfants qui le regardait d'un air curieux en piochant dans sa poche d'où il tirait une sucette qui n'aurait pas du se trouver là puis repartait. Il n'avait que ça à faire. Et il était bien là lui, libre, libéré des entrave douloureuse et...en parlant d'entrave...
Il s'assit sur un banc, qui trônait sur le trottoir, ne calculant même le vieil homme qui replia son journal et qui aidé de sa canne s'éloigna a petit pas rapide vers un haut banc.
Il fixait la main qu'il avait bandée, d'un air sérieux. Puis d'un geste fluide, montrant l'expérience du domaine médical sans pour autant trahir ses origines vampirique, il dénua la bande qui tomba sur le sol. Sa main était plus blanche que le reste de son corps, et elle était barrée d'une vilaine balafre rouge, qui avait même prit de l'ampleur...sans parler de la sensation de brulure lancinante qui n'avait pas disparu depuis qu'il avait libéré Eden de ses chaines. Plus ou moins forte selon ce qu'il faisait, il venait de comprendre que cette marque ne s'en irait pas...et autre chose aussi...la brulure ne le laisserait pas tranquille non plus...il parviendrait à l'oublier avec le temps mais la douleur resterait là. Stupide directeur débile pensa-t-il encore. Il devait surement être en train de se faire chercher à l'académie encore. Kylian savait ce qu'il allait résulter de son rangement minute lorsqu'il l'avait fait. Soit il allait bosser en se rendant compte que c'était important, soit il fuirait de nouveau. Eden n'étant pas un lâche il commencerait sans doute par être sérieux avant d'abandonner et de s'enfuir encore...
Si bien sur il ne mourrait pas de faim entre temps. Son corps arrivait à l'épuisement normal qu'un humain pouvait ressentir lorsqu'il ne mangeait pas.
Il se donna une claque mentale avec sa main blessée, sa joue fut rouge un instant puis redevint aussi blanc que celle d'un cadavre...sa main par contre le lança, et il ne retint pas sa grimace. Ne plus s'approcher d'une église faisait aussi maintenant partie de ses bonnes résolutions pour l'année à venir. Jusque là, il n'avait pas eu per d'y entrer, il n'avait pas craint le châtiment divin...mais maintenant, comme tout les vampires doté d'un sous de jugeote il valait mieux éviter l'eau bénite s'il ne voulait pas finir en cendre.
Il allait se relever, lorsqu'une paire de jambe se retrouva dans son champ de vision. Il plissa les yeux et releva la tête. Une jeune fille se trouvait là et le regardait en souriant. Que voulait-il? Kylian n'était pas d'humeur à parler de la pluie et du beau temps mais il fit un effort.

-Bonjour...
-Bonjour Monsieur Dredninz!
Il ne cacha pas sa surprise cette fois-ci, tout en plissant les yeux. Il examina ses traits. Elle avait les caractéristiques de la japonaise de base! Pas très grande, silhouette fine, les yeux bridé d'un noir intense et des cheveux noir coupé au carrée encadrant son teint pâle et sa petite tête souriante.
- Pardonnez-moi mais...vous êtes?
- Oh excusez-moi, je suis Ami Fubuki. Vous ne vous rappeler pas de moi?!
Kylian fouilla dans sa longue mémoire, en cherchant où il avait pu rencontrer une jeune femme qui semblant avoir 28ans à tout casser.
- Au risque de vous décevoir, ma mémoire me fait défaut...éclairez moi donc.
Il se décala sur le banc, l'invitant ainsi à s'assoir lui arrachant un petit sourire amusé.
-J'ai été une de vos élève lorsque vous avez fait ce stage au Japon, monsieur. Je ne pensais pas vous trouver ici dans l'Hokkaido, c'est une belle surprise! Vous n'avez pas changé! Vous êtes le même qu'il y a 10 ans...
Cette remarque sur son apparence le fit sourire aussi, le faisait oublier un instant ses soucis avec son nouveaux travail. Renouer avec le passé n'était pas forcement une bonne chose mais dans son cas, ce n'était pas dangereux.
-Ah oui ce stage! Maintenant je m'en souviens! Vous allier de pair avec Jikan et Reita...et vous avez tenu toute la semaine avec tout un tas de question! Miss Fubuki, je suis heureux de vous revoir moi aussi.
Il lui tandis la main, avec un sourire chaleureux. Et elle la prit sans hésitation, sursauta au contact de sa peau, un peu fraiche même s'il était vrai qu'il ne faisait pas très chaud par ici.
-Qu'êtes vous devenue après ce stage Miss Fubuki?
-Appelez moi Ami, et oubliez le vous je vous en prie...
Petit sourire des deux à nouveau.
-Fais de même alors, et appelle moi Kylian...et non pas Jym. Qu'es-tu devenue Ami?
-Je suis neurochirurgienne dans un hôpital à Tokyo, et la je suis en visite chez mes parents avec mon fils. Et toi?
-Moi je n'enseigne plus...ni les lettres ni les sciences depuis environ deux ans...je travaille en tant qu'infirmier dans une école proche d'ici.
Elle fronça les sourcils, puis son visage s'éclaira. Elle connaissait cette école. Tant mieux tant mieux.
Après cela ils se mirent à parler de tout et de rien, mais Kylian évitait ou élucidait soigneusement les questions concernant sa vie de couple, ne souhaitant pas lui faire de mal. Elle le comprit assez vite en voyant son air triste lorsqu'elle posait des questions abordant ce sujet et elle lui raconta plutôt la sienne le laissant tranquille. Puis au bout de deux heures, elle regarda sa montre et se leva.

-Je dois justement aller chercher Juka à son atelier. Ce fut un plaisir de te revoir! Passe une agréable soirée et à bientôt peut-être. Elle s'inclina doucement en face de lui, respectueuse des coutumes japonaises, lui c'était levé et souriait. Puis elle lui tournant le dos, et reparti sur sa route. Il leva le nez au ciel, et se dit qu'il devait surement retourner à l'académies lui aussi.
Avec un soupir, mais tout de même content de voir qu'on ne l'oubliait pas même après juste une semaine il se dit qu'il avait passé un bon après midi. Et il se remit en route vers l'académie, la tête bien plus légère.
Revenir en haut Aller en bas
 
Besoin d'air...[unipost]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit besoin (d'un Courant) d'air
» BESOIN D'AIDE POUR UN SAUVETAGE DE 21 CHIENS DE CEUTA
» On n'a pas toujours besoin d'un plus petit chez soi
» Sybille a besoin de se défouler {Nathan
» Besoin en nourriture d'une monture.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie d'Eden :: Archives de l'Académie :: Archives de la ville-
Sauter vers: