AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Elle est passée par ici, elle repassera par là... |ft. Yumiko & Hadès |

Aller en bas 
AuteurMessage
Livie Doe
Caméléon ~ "B"
avatar


MessageSujet: Elle est passée par ici, elle repassera par là... |ft. Yumiko & Hadès |   Sam 9 Déc - 8:35

Ah ! La rue des plaisirs... La toute première fois où Livie y mit les pieds ce fut par simple curiosité. Elle s'était faufilée de quartier en quartier à la recherche d'une occupations digne de ce nom, changeant, se métamorphosant dès qu'elle le pouvait afin de mieux se fondre dans le paysage. Ce fut d'ailleurs la première chose qu'elle fit en mettant un pied dans la zone libertine. Elle effleura une demoiselle, charmante travailleuse, et prit son apparence quelques mètres plus loin.

Ainsi, elle commença un nouveau jeu : le touche-touche. Elle se fit abordée par des clients, en aborda d'autres, elle augmenta sa réserve d'ADN afin de les utiliser plus tard. 

Livie, Alias Andromaque dans son nouveau rôle de fille de la nuit, fit même plus que cela, elle se permit de gagner quelques billets. Et étant donné, qu'elle ne dépendait d'aucun protecteur, elle garda toute la monnaie pour elle. Tout bénèf ! 

Au petit jour, la demoiselle, retournée à sa peau de Sally Smith, rentra dans son petit logement du quartier jaune et dormit tout le jour avant de retourner à la rue des plaisirs pour profiter encore un soir de la pauvre Andromaque (dont elle ne connaissait pas les habitudes). Le rituel dura une semaine. Elle se fit passer pour la même travailleuse pendant sept nuits d'affilées. A chaque fois, elle garda tout l'argent pour elle. Elle se fit même un plaisir de dépouiller discrètement quelques clients. 

Puis, par précaution, elle cessa de se rendre au quartier noir et mena une vie rangée, allant au cinéma, écoutant de la musique. Mais l'excitation de ce qu'elle avait vécu la semaine passée la hanta jusqu'à ce qu'elle cède et y retourne. 

Malheureusement, on avait repérer son petit manège et alors qu'elle faisait le trottoir à la recherche d'un bon pigeon, la brigade des mœurs la coinça dans une ruelle. Livie prit l'apparence du plus petit corps qu'elle avait en mémoire et prit la peau d'un petit garçon maigrelet qui passa prestement sous le bras d'un garde et s'enfuit dans la foule. 

Histoire de calmer le jeu, Livie prit la peau d'un client et se mit à déambuler dans une maison close. Une fille l'invita à monter et elle accepta. Ce fut avec surprise que Livie se retrouva enfermée dans un bureau sombre. Elle s'était encore attiré des ennuis mais elle garda son calme. Une personne se tenait dans un coin, elle l'entendait respirer. Mais elle ignorait ce qu'on lui voulait. Livie avait juste conscience que ce n'était pas pour s'amuser.

- Bonsoir ! En quoi puis-je vous aider ?

Ne connaissant pas l'identité de la personne qu'elle avait froissé, Livie fit en sorte de paraître à l'aise, comme si elle n'avait rien à se reprocher.


Dernière édition par Livie Doe le Dim 10 Déc - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yumiko Chouranaï
Non identifié
avatar


MessageSujet: Re: Elle est passée par ici, elle repassera par là... |ft. Yumiko & Hadès |   Dim 10 Déc - 14:51

Elle est passée par ici, elle repassera par là...
ft. Livie & Hadès
Aurions-nous un rat parmi nos souris? 

Depuis quelques jours il s'était passé quelque chose d'inhabituel dans mon quartier. Voilà que pendant que je menais mes activités tout en gérant celui-ci, un rat y avait élu domicile et pensait pouvoir faire sa loi sans conséquence. J'espère que vous pouvez entendre mon rire jusqu'ici. 

Tout a commencé il y a un peu plus d'une semaine. Un petit malin, voir même petite maligne, s'amusa à prendre l'apparence d'un de mes employés. Or, il était facile de remarquer qu'une même personne ne pouvait se trouver à deux endroits à la fois. Le temps de mettre la main sur la pauvre brebis plagié et mettre à jour la vérité me fit perdre un temps précieux. Et oui, le temps de la retrouver, de lui poser des questions, de prendre des informations, de les vérifier, de mettre des complices sur son dos et faire des recherches pour mettre la main dessus, l'observer.... Quelle perte de temps. J'aurais pu m'en amuser mais l'humeur n'était pas là. J'ordonna de la laisser faire quelques jours, pour voir si cette personne avait un but quelconque. Il fallait en plus de ça que j'écrive un mot pour une certaine personne. Je lui ai promis toute transparence. 
Je fini par savoir qui était le coupable mais il risquait fortement de mal finir. On se s'amuse pas sans conséquence ici, encore moins en me défiant, me volant dans mon quartier. J'ai une réputation à tenir. Heureusement les rats, ça s'extermine... ou s'utilise. Même si la seconde option ne me faisait pas envie. 

Quelques jours passèrent, ce petit rat n'était pas aussi stupide qu'il en avait l'air. Du moins tant qu'il ne revenait pas. Cependant, je savais que ce quartier était trop irrésistible pour être mis de côté. Je suis certaines que la plupart partage mon avis. On rassemblait ici les deux grandes puissances du monde: le sexe et l'argent. Sous le commandement et la protection discrète (ou non) d'une personne encore plus noir que les ténèbres eux-même. Rien que d'y penser me faisait déjà frissonner. A cet instant il se moquerait sûrement de moi d'ailleurs. 
J'attendais à la fenêtre, me mordillant un ongle à cette pensée. 

Elle n'allait plus tarder. Il fallait juste la voir dans la foule et lui tendre le piège. Je ne pu m'empêcher de sourire lorsqu'Emira l'attira dans la maison. Qui que tu sois, te voilà piégé. Finalement cette petite course poursuite m'amusait un peu plus que prévu. Il faut dire que voir un papillon tomber dans sa toile pour ensuite le dévorer était jouissif.

J'entra dans mon bureau, attendant avec patience. Emira fit entrer un homme, un client qui passait de temps en temps dans le quartier. Mais pas de blague avec moi, on ne me dupe pas si facilement. 

Bonsoir ! En quoi puis-je vous aider ?



Étonnant? Non. Voilà qu'on essayait de s'en sortir malgré tout. Cette personne allait apprendre que finir dans un bureau comme celui-ci n'était pas bon signe. Sortant du noir, je m'avança vers lui d'une manière supérieure, un léger sourire sur les lèvres. Oui, je commença à essayer de le charmer. 


S'amuser? Ou non? Est-ce qu'il n'était pas plus judicieux d'en savoir plus avant d'en finir? 




-M'auriez-vous oublié? Il me semblait pourtant... 


Je m'approchais du petit rat, prenant son visage entre mes mains, le caressant. Je prie une main que je fis glisser dans mon décolleté, l'attirant peu à peu vers moi.  Puis, pour venir souffler très doucement à son oreille: 



-... que vous vouliez en mourir... 


L'attrapant par le col, je le fis basculer pour qu'il se retrouve contre le bureau. 


-C'est trop tard pour faire demi-tour maintenant mon petit~ 
Revenir en haut Aller en bas
Livie Doe
Caméléon ~ "B"
avatar


MessageSujet: Re: Elle est passée par ici, elle repassera par là... |ft. Yumiko & Hadès |   Dim 10 Déc - 17:56

Livie prit ses aises, l'air décontractée. Elle n'avait rien fait de mal. Une petite passe par-ci, par-là, ce n'était pas la mort des affaires du quartiers. Roh aller... les clients n'avaient perdus qu'une montre ou des bijoux en primes. La plupart n'était pas de très bonne qualité. Elle allait les rendre. Il y aurait suffit d'un jour ou deux...

Oui, elle n'avait rien à craindre. 

Enfin, c'est ce qu'elle pensa jusqu'à voir la mère maquerelle en personne sortir du l'ombre. Et là... Mais là... Ce n'était pas bon signe. Livie n'était pas stupide. Joueuse, oui, mais pas stupide. Elle connaissait les gros bonnets des différents quartiers. Elle ignorait juste qu'elle avait joué sur ses plate-bandes à elle.

Enfin à première vue Yumiko ne semblait pas en colère. Quand Livie se fit manipulée dans la peau du client, elle joua le jeu. 

- Oh... Ma douce Yumiko... Charmante Yumiko...

Livie caressa le décolleté tout en glissant une main sur sa hanche. Elle remonta sur la taille tout en se rapprochant sans trop se laisser aller. Elle donna l'impression de succomber, mais elle gardait toute sa lucidité. Alors quand elle se retrouva contre le bureau, elle ne vit pas vraiment cela d'un très bon œil. 

Yumiko résuma parfaitement la situation. Mais Livie n'avait pas joué toutes ses cartes. Elle attira la maquerelle tout contre elle en se montrant amant passionné. Si ça se trouve, le client avait réservé son heure dans un lieu étrange. Alors pourquoi ne pas suivre le mouvement ?

- Avec toi, jamais je ne reculerai. Tu es la quintessence de la femme parfaite, Yumiko...

Les compliments et les flatteries lui avaient plus d'une fois sauver la vie. Autant essayer. Puis Livie caressa le dos de la dame et descendit ses mains vers ses fesses. C'est avec un léger sourire aux lèvres que la caméléon se questionna sur la réaction de la maquerelle si elle prenait soudainement son apparence. Elle approcha ensuite ses lèvres de la joue de Yumiko. Est-ce qu'elle se laisserait séduire en retour ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elle est passée par ici, elle repassera par là... |ft. Yumiko & Hadès |   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elle est passée par ici, elle repassera par là... |ft. Yumiko & Hadès |
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que pensez vous de l'oeuvre en elle-même?
» | Féline | Elle te regards, tu la regards, elle se casse. | Liens.
» Elle Fait Son Jogging, Ce Qu'il Se Passe En Suite Va Vous Étonner ! [Elodie]
» Vive la lumière du soleil ! Et... Mais elle est passée où ?
» Le budget 2006-2007 de la Republique s'execute a petits pas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie d'Eden :: Quartier NOIR :: Rue des Plaisirs-
Sauter vers: