AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les quartiers... Mais où aller?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kylian
Dirigeant de Central / PNJ
avatar


MessageSujet: Les quartiers... Mais où aller?    Jeu 24 Sep - 21:37

Etude des différents quartiers du Projet
Historique et descriptif

Que sont les quartiers :

Ce sont des divisions sur l'île, tous aussi artificiels que cette dernière. Organisés en arc de cercle tout autour du quartier Central, ces derniers sont séparés les uns des autres par des frontières de différentes natures: physique, psychique, ou immatérielle. Ainsi il est possible de passer d'un quartier à l'autre assez facielement, mais quant à savoir comment vont réagir les habitants de chaque quartier, ça....
A savoir que les seul quartier qui ne communiquent pas directement l'un avec l'autre sont les quartiers ROUGE et NOIR, de part leurs conflits courants.

Au début du Projet, il n'y en avait que deux : le quartier ROUGE et Central. D'autres ont ensuite suivis avec la hausse de la démographie et des nouveaux arrivants.

Chaque quartier est indépendant, et lutte pour son autonomie par rapport aux autres. Malgré la menace de Central en cas de débordements, les petits trafics et règlements de comptes sont autorisés, tant que les civils n'en souffrent pas trop. Une délicate alchimie est donc en œuvre, entre pouvoir, contrebande, et mépris des règles tout en respectant certaines. Central gère le projet, et le terrain, mais au sein des quartier c'est les Souverrains qui font Loi. Central n'intervient qu'en cas de debordements majeurs.
Tout le monde sait que Central n'est pas dupe, et tout le monde sait également qu'il laissera agir et vivre tant que la situation ne dégénère pas. Cependant, un jour, les locaux de le quartier ROUGE ont décidé de se rebeller et tuer quiconque ne paie pas l'impôt. Leurs corps ont été exposés sur les murs du Projet pendant des mois jusqu'à ce que les charognards ne deviennent franchement nuisibles.
Chaque quartier, à présent, possède un "monarque", une sorte de gouverneur qui a réussi à se tailler une place en haut de l'échelle hiérarchique. Bien que n'ayant jamais été soutenu par Central, tout le monde sait que si cette personne se trouve à sa place, c'est qu'elle a été "acceptée" par l'administration. Tout le monde sait également que si une tête couronnée vient à tomber, Central ne fera rien pour l'empêcher. C'est de la responsabilité de chacun de protéger ses arrières, et se battre pour conserver sa place. Un monarque ne fait pas l'unanimité. Il est simplement à la tête du clan le plus influent, à lui ensuite de choisir de s'allier à ses concurrents ou tenter de les écraser pour garder le contrôle de son quartier.
Si le monarque du quartier ROUGE est en conflit ouvert avec celui du quartier NOIR, les deux autres ont une posture neutre vis à vis de ses autres voisins.

Central :

C'est le quartier principal et un des premièrs quartiers du Projet avec les quartiers Noir et Rouge. Cependant, il n'est pas considéré comme un quartier neutre et ce pour une bonne raison. Vivre à Central peut signifier deux choses: vous êtes un criminel sous très haute surveillance, soit vous êtes un gros peureux qui aiment avoir les forces spéciales et les dirigeants à portée de main. Central, est parfois surnommé, par les habitant des Color Quarter "le quartie GRIS".
On trouve dans ce quartier fortifié, le centre pénitentiaire de haute surveillance: c'est ici que vivent -et meurent parfois- les criminels classés rang "S".
C'est également ici que sont fabriqués les bijoux d'identifications que vous portez -sauf ceux vivants dans le quartier JAUNE -la seule chose qui diffère, c'est la forme et la taille, voire le nombre de ces bijoux, qu'il vous est INTERDIT de retirer tout seul...
C'est également dans ce quartier que vous arrivez, par bateau (ou par hélicoptère, mais c'est beaucoupl plus rare), après un long et éprouvant voyage. Vous y rester tant que vous n'avez pas obtenu votre bijoux d'identification -si vous êtes "fichés" comme "criminels" (fait sur mesure après les tests obligatoires auxquels vous ne pouvez vous dérober) ou après l'entretient avec l'un des dirigeant si vous êtes juste exilés volontaires et sans casier.
Central est le seul quartier disposant d'une "connexion" avec le monde extérieur, et cette dernière est codée et très réglementée. Les pirates peuvent se rendormir, c'est l'un des meilleurs de la branche qui a codé cette connexion, alors communiquer avec le monde extérieur pour préparer un éventuel attentat est à oublier dès maintenant. Il en va de même pour les téléphones portables...vous pouvez communiquer entre vous à l’intérieur de l'île, mais des brouilleurs d'ondes sont dispersés tout autour de l'île, et aucun de vos éventuels messages n'atteindra l'extérieur.



Le quartier ROUGE :

Premièr quartier à avoir été créé, il était avant composé des prisonniers du goulag envoyés par les dirigeants Russes. Durs à cuire, la population s'est diversifiée, mais la culture reste malgré tout profondément liée à cette population d'origine. Une mafia locale s'y est installée et fait régner sa loi, bien que restant modérée pour éviter les foudres de Central. Les rouges sont durs et méfiants envers les étrangers, mais ils se tiennent. La zone militaire -aujourd'hui plus à l'abandon que vraiment utilisée, sinon par les patrouilleurs de services dans le coin- bâtie non loin des zones résidentielles rappelle le passé de ce quartier. [Mot de passe 3: "toi même"]
La principale richesse de ce quartier est la boîte de nuit, mais, également, beaucoup d'intellectuels et de scientifiques qui travaillent à améliorer le quotidien. C'est par ailleurs le seul quartier à avoir réussi à créer une antenne assez puissante pour capter le wi-fi de Central (la fibre, ça coûtait trop cher). Ceci dit, la communication reste interne, et les brouilleurs font leurs offices, rien ne sort du Projet, sans l'accord du Projet. Le quartier ROUGE est celui qui recueille le plus de type 3, dont l'Alpha de la plus grande meute est également le Roi du quartier ; le Roi rouge.
Le roi Rouge :


Le quartier JAUNE:

Le quartier jaune a été créé lorsque le Projet a cessé d'être seulement un pénitencier. Beaucoup de colons de tous horizons sont arrivés pour bâtir une vie meilleure loin de la peur des "normaux". Pacifistes et profondément neutre dans les guerres intestines des autres quartiers, les habitants du quartier jaune ont également un "Roi" qui est élu tous les deux ans. Celui-ci, bien qu'ouvert d'esprit, reste impitoyable envers quiconque viendrait dns ce quartier avec de mauvaises intentions. Les sources premières de richesses sont la production de nourriture locale, mais également les centres culturels qui offrent du divertissement dans une zone neutre où les combats sont interdits.
Notez, que dans ce quartier, et ne raison de la très grande présence d'exilés volontaire au casier vierge, le port de bi-loc n'est pas obligatoire pour ces derniers. Cependant, si vous avez été "fiché" a votre arrivée sur Central vous en porterez un, un peu plus discret que dans un autre quartier, mais un tout de même.
On peut agelement notez la présence des patrouilleurs qui font des rondes dans ce quartier, même si c'est le plus neutre et le plus calme de tous.
Le roi jaune :


Le quartier BLANC :

Le quartier BLANCHE a hérité d'une forte communauté de femmes qui existait aux heures pénitentiaires du projet et où hommes et femmes étaient séparés. Composé pour beaucoup de dures à cuire, les femmes du quartier blanc se méfient beaucoup des hommes, et chaque homme qui entre dans les limites du quartier est surveillé de près ou de loin jusqu'à son départ.
Le quartier est connu pour ses commerces. Sa relation avec Central font qu'il est beaucoup approvisionné en denrées difficiles à trouver ailleurs. Par ailleurs, beaucoup des types 2 et 1 qui arrivent à Central avec des capacités psychiques sont envoyés dans le quartier BLANC, ce qui fait que cela devient une spécialité locale.
Attention si vous êtes un homme et que vous croisez le chemin d'un "ange". Ces femmes vêtues de blanc sont la milice locale du quartier, et elle châtient quiconque ne respecte pas les règles.
En outre, le quartier abrite le plus grand nid de type 2 de l'ensemble de l'île du projet. La reine du nid a des relations très fortes avec la Reine Blanche, et les vampires du quartier veillent jalousement sur leurs habitants qui donnent volontiers leur sang à leurs protecteurs. Le fait est qu'on ne sait pas laquelle des deux reines tire véritablement les rennes du quartier, mais une chose est sûre : s'attaquer à l'une implique de subir les foudres de la seconde. Les hommes sont admis dans le quartier, mais à la condition qu'ils soient non violents ou doués de dons psychiques.
La Reine blanche :

Le quartier Noir :

Presque aussi ancien que le quartier ROUGE, le quartier NOIR a été investit par une communauté italienne ayant fuit en masse son pays d'origine lors de la guerre entre alters et normaux du fait du régime d'épuration imposé par le gouvernement. Parmi eux figure une mafia très soudée qui a étendu sa protection au reste du quartier. Directement concurrente de leurs voisins d'en face, le quartier ROUGE, les accrochages entre ces deux quartiers sont récurrents et parfois sanglants. Une protection particulière fait que les armes y sont plus faciles à trouver que dans les autres quartiers, et c'est en partie compréhensible du fait que presque tous les habitants de ce quartier sont des spécialistes des arme:, d'anciens mercenaires, soldats, ou ingénieurs en armement.
Les membres de la "famiglia" travaillent avec le centre militaire du quartier sur la création d'armement, ou de vêtements adaptés aux mutations diverses et variées. [Mot de passe 4: "la"]
La seconde source de richesse: la rue des plaisirs. Outre la promesse de nuits agitées, ce quartier a fait que les populations d'alter sont assez homogènes. Il n'y a pas de communauté dominante par rapport à une autre.
Le roi noir : Hadès
Revenir en haut Aller en bas
 
Les quartiers... Mais où aller?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "En vérité, le chemin importe peu, la volonté d'arriver suffit à tout." Amandine Duciel
» Veut voir Abdel mais tomber sur Nirina (Pv elle)
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »
» Aristide : « Sélection mais pas d’élections ! »
» Haitiinfos: Il n'est pas neutre mais il essaye d'être objectif

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Académie d'Eden :: 
Avant tout...
 :: Histoire et règlement ...
-
Sauter vers: